Dans cet article, je vous propose de voir comment rouler le couscous. Il existe de nombreuses méthodes pour rouler le couscous, donc n’hésitez pas à la tester et me faire part de vos commentaires.

Rouler le couscous consiste à assembler deux semoules, la semoule fine (semouline) et la semoule moyenne. Cette étape peut paraître fastidieuse ou chronophage, cependant c’est la base d’un couscous réussi.

Suivez les étapes ci-dessous, vous allez voir que c’est parfaitement accessible.

Composition et matériel pour rouler de couscous

Il est essentiel de s’équiper du bon matériel pour réussir à rouler la semoule et préparer un délicieux couscous.

Vous aurez donc besoin de :

  • 1 livre de semoule moyenne
  • 1 livre de semouline
  • 1 pincée de sel
  • de l’eau

Et également de matériel adapté :

  • 1 grand plat en métal ou en bois
  • 1 tamis à gros trous
  • 1 tamis à petits trous
  • 1 couscoussier

Pour les tamis, personnellement j’utilise un modèle de tamis avec 3 grilles interchangeables. Pratique en terme de rangement.

Comment rouler la semoule pour le couscous

Comparatif couscoussier pour des plats réussis

Préparation pour rouler la semoule

Tout d’abord, tamisez la semoule moyenne dans un grand plat.

De la main gauche aspergez-la d’eau froide salée et posez la main droite les doigts légèrement écartés et la paume un peu surélevée, sur la semoule, et travaillez en décrivant des cercles toujours dans le même sens (vous pouvez travailler avec les 2 mains).

Après quelques rotations, saupoudrez d’une poignée de semouline et roulez encore jusqu’à ce que les grains de couscous commencent à se former.

Recommencer l’opération en ajoutant après plusieurs rotations, une fois l’eau, une fois la semouline jusqu’à ce que les grains de couscous s’agglomèrent en toutes petites boulettes plus ou moins fines selon la grosseur désirée.

Puis, passez les grains de couscous au tamis à gros trous.

Lorsque tout est passé, versez-les dans le tamis à petits trous.

Ce sont les grains qui restent dans le tamis à petits trous qui vont constituer le couscous.

Vous pouvez alors les verser dans le haut du couscoussier. Les petits grains recueillis ne sont que de la semoule non travaillée.

Mettez cette semoule recueillie dans le plat et recommencez à rouler comme ci-dessus jusqu’à épuisement de toute la semoule.

A l’issue, vous aurez une préparation homogène parfaitement prête pour préparer un couscous au poulet.

Catégories : Général

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *